Déménagement enfant - Stéphanie périnatalité - Nantes - Base

Vous déménagez ?

Retour à Nantes après 20 ans d’aventure ! Une grande étape, toute aussi réjouissante que vertigineuse 😅

Et vous, allez-vous déménager ?? Voici quelques pistes pour un déménagement plus serein quand on a un enfant :

💬 En premier lieu, annoncez à votre enfant ce projet et les raisons de ce changement dès que la décision est prise et que les visites commencent. Un tel projet entraîne des préoccupations et diverses émotions chez les parents. Votre enfant va vite sentir qu’il y a du changement dans l’air !! Dites lui bien que c’est un projet de famille dans lequel il est inclus, qu’il ne s’imagine pas que vous allez partir sans lui !! Puis prendre du temps régulièrement pour parler de ce projet jusqu’à sa réalisation : où allez-vous déménager, va t’il changer de nounou, d’amis, d’école ? Et surtout racontez lui comment cela va se passer pour lui dans sa nouvelle vie. C’est aussi l’occasion de lui demander ce qu’il pense de ce projet, ce qu’il appréhende ou imagine. Et si vous êtes très stressés par toute l’organisation, dites lui que se sont « vos » craintes, qu’il n’est pas obligé de les vivre comme vous. Enfin dites lui que c’est vous, adultes, qui gérez ce déménagement, qu’il n’a pas à s’en inquiéter, que toutes ses affaires vont le suivre et qu’il les retrouvera dans sa nouvelle maison

🏡 Dès que la nouvelle maison est trouvée, lui montrer des photos, vidéos et dans l’idéal, l’emmener visiter. Cela permet à votre enfant de se projeter, de parler de ce qu’il vit, de lui donner de nouveaux repères petit à petit. Montrez lui les lieux, expliquez lui ou sera votre chambre, la sienne, le quartier, le nouveau parc avec son super toboggan !!

📦 Lorsque vous allez faire/ défaire les cartons de la chambre de votre enfant, sollicitez-le ! Selon son âge il pourrait avoir un petit carton à lui dans lequel il mettra, si il le souhaite, les jouets qu’il veut ranger ! Le faire participer, si il en a envie, lui permettra de se sentir inclus et acteur de ce changement

🧸 La priorité est qu’il retrouve ses repères dès les valises posées : ses jouets, ses vêtements, son lit.. Dans l’idéal, installez sa chambre en premier. Ainsi dès qu’il arrivera dans sa nouvelle maison il retrouvera son univers ! Prenez du temps avec lui pour découvrir sa chambre et l’investir.. On est bien occupé quand on déménage, cependant si vous arrivez à accorder du temps à votre enfant en étant avec lui dans sa chambre, cela le rassurera encore plus

🛌 Dans une période de changement que l’enfant vit, ses jouets, sa chambre et sa famille restent ses premiers repères. Le maintien de son rythme et de ses habitudes est aussi une priorité. Un enfant pour bien grandir, être confiant et rassuré, a besoin de repères et de rituels qui soient les mêmes chaque jours. Un déménagement demande beaucoup d’adaptation au tout petit. Si il garde les mêmes habitudes et rituels pour le repas, le bain, le coucher, l’environnement de sa chambre etc.. cela le rassurera et l’aidera beaucoup dans cette transition

🍼 Les changements peuvent avoir un impact chez les adultes (perte de repère, fatigue, perte d’appétit, angoisse, tristesse, sommeil perturbé…) Il en est de même chez le jeune enfant. Dans les premiers temps votre enfant va peut-être pleurer d’avantage, moins manger, moins dormir, vous solliciter plus, avoir du mal à la séparation, redemander un biberon alors qu’il n’en prenait plus, demander une couche alors qu’il n’en mettait plus.. Tout cela est normal dans ce contexte. Prenez le temps d’observer votre enfant : il vous montre ses émotions ! Observez et écoutez ce qu’il vous dit de ces changements « je vois que tu me dis quelque chose en mangeant moins. Ce moment est peut-être difficile pour toi. Qu’en penses-tu ? » Et si cette étape est un peu longue, n’hésitez pas à en parler à un professionnel de la petite enfance (la directrice de la crèche, l’auxiliaire, la nounou, votre médecin, une consultante en périnatalité), si besoin il vous aidera à trouver des pistes pour soutenir votre enfant ou vous orientera vers une psychologue. Il ne faut pas laisser s’installer une inquiétude trop longtemps. Par ailleurs, dans la mesure du possible, il est préférable de ne pas commencer le sevrage, la propreté, l’adaptation en crèche ou tout autre nouveauté dès les valises posées ! Laissez à l’enfant quelques jours pour intégrer une étape après l’autre

📚 Lire des livres à votre enfant sur le thème du déménagement est un super outil pour l’aider à mettre des mots sur ce qu’il vit et parler avec lui. Voici quelques livres sympa pour des enfants avant 5 ans :
– Tchoupi déménage de Thierry Courtin
– Je veux pas déménager de Stephanie Blake
– Pistache déménage de Christine Schneider
– Une nouvelle maison pour la famille souris de Kasuo Iwamura
– Tom déménage de Marie-Aline Bawin

🎉 Si vous êtes sereins dans votre choix, heureux de ce changement, que vous tenez des propos positifs sur cette nouvelle aventure, votre enfant le vivra plus paisiblement !! La perspective d’une chambre plus grande pour jouer, de nouveaux copains, peut-être un jardin, la mer ou la montagne pas loin, ou tout autre aspect positif.. lui donnera envie d’aller vers cette nouvelle aventure

💡 Enfin, si votre enfant a créé de vrais liens d’attachement avec sa nounou, une auxiliaire de puériculture ou d’autres enfants et que vous en avez la possibilité, gardez le lien ! Une photo, une carte, un coup de fil, une visite.. cela permet d’éviter de grosses ruptures pour l’enfant. Et qui sait, peut-être qu’il gardera son vieux copain de crèche pour la vie !! Si nos mères n’avaient pas fait cela pour nous, ma vieille copine de petite section ne serai pas aujourd’hui toujours à mes côtés !!

❤️ Enfin n’oubliez pas : la vie est faite de nouvelles expériences. Il n’y a pas de mode d’emploi idéal. Vous faites au mieux pour votre enfant et c’est ça le plus important !

➡️ Si besoin d’échanger à ce sujet ou de soutien, contactez moi !
Sur ce, je file défaire mes cartons !!

LES DERNIERS ARTICLES